ChroniKulture

Instants critiques et futilités numériques

Ces téléréalités qui dérangent…partie 2

Il suffit de se pencher sur un programme TV pour se rendre compte que le monde bucolique de la téléréalité française se porte bien : après les ch’tis à Mykonos W9 nous gratifie des Marseillais à Miami, NRJ12 qui termine L’île des vérités 2 (rappelez-vous : https://chronikulture.wordpress.com/2012/11/20/ces-telerealites-qui-derangent/) repart illico presto avec le grand retour de la Star Academy (qui l’eut cru) et TF1 nous propose son Qui veut épouser mon fils ? version 2. Tout va pour le mieux et il y aurait là matière à critiques, à réquisitoires acides et sulfureux, mais l’heure n’est pas à l’inquisition.

indexIl y a quelques temps je voyais pour la première fois Le jeu de la mort (disponible dans sa version complète sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=pau7aDYrxFw). Le jeu de la mort c’est un documentaire qui met en scène une fausse émission de divertissement télévisé nommée la zone Xtrême, dont l’objectif scientifique est de reproduire l’expérience de Milgram réalisée cinquante ans auparavant. Pour rappel, Stanley Milgram avait cherché à évaluer l’obéissance d’un individu par rapport à une autorité qui le pousse à aller de plus en plus loin. Mais bref, le sujet n’est pas là.

Ce reportage, outre la réalisation de cette expérience socio-scientifique inquiétante, propose un aperçu de quelques images médiatiques présentes dans le monde. Tentative de suicide en direct, actes violents…, jusqu’où est capable d’aller la télévision ?

Pour répondre à cette question j’ai essayé de répertorier (merci google) une liste de téléréalités moralement incorrectes (quoique…) :

Porn story : diffusé sur LibidoTV, le principe est simple, des candidats qui cohabitent dans une villa à Ibiza s’envoient en l’air à tout va. Un remake de Secret Story (ou des ch’tis) façon porno.index

God or the girl ou comment la religion veut sa part du gateau dans le monde des téléréalités. Le but est de soumettre des jeunes hommes à des épreuves (bibliques ?) qui les poussent à tester leur foi, tout en sachant qu’une femme fait parti de la vie de chacun d’eux.

Anatomy for beginners : pas vraiment une téléréalité, mais tout aussi intéressant quand on réfléchit aux limites de la TV. Le thème de l’émission est de disséquer en direct et devant un public des corps humains. Bien qu’on puisse y trouver un intérêt purement scientifique, le fond relève quand même du voyeurisme poussé.

Voilà trois exemples parmi tant d’autres de programmes de divertissement qui ont fait scandale (c’est aussi ça le fond de commerce des reality show). On aurait pu en citer tant d’autres, mais à ce petit jeu là, nos voisins européens ne sont pas en reste. Car si on peut souligner l’aspect polémiste des exemples cités, leur impact laisse quand même sceptique. Porn story est diffusé sur une chaîne pour adultes, donc le programme est adapté au public de téléspectateurs, God or the girl est très sans doute scénaristiquement orchestré par la production et anatomy for beginners se veut sérieux et pédagogique. Mais chez nos amis hollandais, pas de chichis, les téléréalités trash ont la belle vie.

L’exemple de De gouden kooi (la cage dorée) est frappant. Cette émission hollandaise, produite par Endemol (tiens donc…) se base sur le même principe que le loft. Ici, des jeunes candidats issus de milieux défavorisés se retrouvent à vivre ensemble dans une luxueuse maison. Jusque là, c’est classique. Ca l’aurait été si l’émission n’avait pas complètement dégénérée. Violence, caractères imagessexuels explicites, rumeurs de viols, candidat engagé par la prod’ pour mettre le « feu au poudre », autant de raisons qui ont fait que certains sponsors se sont vite retirés. Le problème dans ce genre de TVshow, c’est que rien ne semble faux, ou exagéré, ou prévu à l’avance. La violence y est réelle, l’humiliation, l’agressivité aussi. On est loin des Secret story et Ch’tis à Mykonos ou tout nous semble organisé par la prod’. Ici, ce qui a provoqué un scandale généralisé c’est qu’on croit ce qu’on voit (et pour cause : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=KyG8X_19q8k).

Spuiten en slikken (injecte et avale…hyper subtile comme titre), là encore le principe est pas très évolué, des présentateurs se livrent à des expériences en tout genre. Consommation de drogue, pratiques sexuelles, le tout mis en scène et confessé devant les images1caméras. Aux commandes BNN, production hollandaise, habituée aux TV show à scandale qui propose régulièrement des nouvelles trouvailles toutes plus navrantes les unes que les autres.

En 2011, deux animateurs néerlandais (toujours eux…) se sont livrés à un exercice culinaire : manger un bout de l’autre respectif. Relativisons en se disant qu’il s’agissait d’un tout petit bout de chair, mais ne relativisons pas en se disant que ce n’est pas la quantité de contenu qui dérange, le problème c’est d’avoir osé diffuser ça sur une chaîne publique (Neerland 3).

Quand le cannibalisme, les agressions (morales, physiques et sexuelles), les croyances religieuses, les origines ethniques ou sociales sont matière à exciter des publics de téléspectateurs, il est des raisons de s’inquiéter sur les frontières morales du petit écran. Et ce même si nombre de ces émissions relèvent bien souvent de la comédie ou de scènes prévues.

La question qu’on est en droit de se poser, et que Le jeu de la mort se pose c’est, à quand la mort comme divertissement ?

Publicités

2 commentaires sur “Ces téléréalités qui dérangent…partie 2

  1. duude
    décembre 10, 2012

    Moi ça m’excite grave toussa.
    Et pour une fois que c’est pas les US qui ont le monopole du mauvais goût !

  2. Anaëlle
    décembre 10, 2012

    Je tenais juste à revenir sur le moment où tu parles du cannibalisme. Récemment, chez « Vous êtes en direct » présenté par Morandini, ils ont parlé des télé-réalités (aussi) et notamment de cette polémique mais je crois que c’est à relativiser parce que j’avais fait des recherches et il est loin d’être certain que cela été réellement de la chair humaine : http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/12/22/canular-ou-cannibalisme-a-la-television-neerlandaise_1621657_3214.html (entre autre)
    Apparemment BNN est connu pour le canular…
    Et … re bon anniversaire 😉

Dites ce que vous voulez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

catégorie

© chroniKulture 2012 | Tous droits réservés
%d blogueurs aiment cette page :