ChroniKulture

Instants critiques et futilités numériques

Les ch’tis débarquent à Mykonos

On rentre du travail, il pleut dehors et on se dit « pourquoi ne pas se poser devant la télé un petit moment ». France 3 nous propose « Slam », bof. « Le dîner presque parfait » de M6, re-bof. Non décidemment on a beau zapper frénétiquement, rien ne nous convient. Mais ça c’était sans compter sur le nouveau programme de W9 : Les Ch’tis débarquent à Mykonos. On se souvient (ou peut être qu’on a préféré oublier) de nos fameux ch’tis qui ont déjà débarqué pour notre plus grand bonheur à Ibiza, puis que nous avions retrouvé sur les pistes de ski. Bref, les ch’tis font parler d’eux. Et pas n’importe lesquels, puisque nos sympathiques candidats sont tous plus ou moins des « professionnels » du monde de la nuit : gogo danseurs, barmans, DJs… ça promet donc de grandes réjouissances.

©abacapress.com

Voilà donc depuis septembre, nos ch’tis à Mykonos, île grecque à la vie nocturne animée, plein d’espoir de carrière pour les candidats (ah oui, parce que quand même le but de l’émission c’est qu’ils fassent carrière). Avec mon pote Fergus (fervent admirateur de l’émission) on a regardé un épisode des ch’tis chez les grecs, et voilà le résumé qu’il faut en faire : rappel du principe de l’émission (3 min), générique (1min), rappel de l’épisode précédent qui a eu lieu 20 min avant (2min). On se retrouve donc avec 6 interminables minutes d’introduction, ponctuées de scènes vues, revues et qu’on reverra encore dans les prochains. Passé l’épreuve de cette mise en bouche voilà que l’épisode commence. On retient son souffle, le suspens est à son comble dès la première seconde. On essaye vaguement de prendre en cours de route les embrouilles entre les différents candidats (et ça rigole pas) mais voilà, le problème c’est qu’on ne comprend pas quand la moitié des ch’tis s’exprime face à la caméra. A cause de l’accent du nord ? Non, juste parce qu’on a à faire à des individus à moitié analphabètes (merci quand même W9 pour les sous titres de temps en temps). Bon, on se reconcentre ; il semble y avoir une sacré histoire qui scinde la communauté en deux. Echange d’insultes, clash de haut vol, limite coups et blessures et j’en passe (ce qu’on nous fait pas croire…) on est tétanisé (ou pas) par l’émission. En fait, on s’ennuie du début à la fin, espérant sincèrement que quelque chose viendra animer un peu le programme mais non, rien ne vient. Le fond de l’émission est fade, le forme est insipide, les candidats sont antipathiques (et incompréhensibles), les séquences sont décousues, rien n’a de logique et on arrive même à se demander si on a pas changé de chaîne  en cours de route tellement ca ne rime à rien.

On note quand même un énorme effort visuel de la part de la chaine qui propose de très beaux fonds lors des interviews « confession » des ch’tis: des sortes de parasites lumineux qui agressent la rétine et qui contrastent peu avec les reflets huileux de la peau des candidats (grève des maquilleurs ?). Alexdandra Laroche-Joubert (ex directrice « Star Academy » pour Endemol) se défend des critiques en expliquant son choix des candidats, parce que pour elle, les ch’tis c’est la générosité, et que ce sont des gens formidables (avant « Bienvenue chez les ch’tis » tout le monde s’en tapait, et c’était très bien comme ça). Donc on prend quelques autochtones locaux, on les balance à droite à gauche dans les endroits les plus « clubbing » de la planète et on les fait passer pour des gros clowns bouseux, voilà pour faire simple le concept de l’émission. La population du nord de la France est complètement stéréotypée au travers de ces quelques énergumènes, et ce pour aboutir à un programme aussi affligeant qu’ennuyeux. Et dire qu’une suite à Las vegas est prévue, on l’attend déjà avec impatience…

Publicités

Un commentaire sur “Les ch’tis débarquent à Mykonos

  1. Pingback: Ces téléréalités qui dérangent… « ChroniKulture

Dites ce que vous voulez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le octobre 8, 2012 par dans TV show, et est taguée , , , .

catégorie

© chroniKulture 2012 | Tous droits réservés
%d blogueurs aiment cette page :